Les automobilistes pourront continuer à signaler les radars

les gardiens de la route

Les radars, entre autres types de contrôles policiers, pourront continuer à être signalés en ligne par les automobilistes. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Abonnez vous pour ajouter à vos favoris

Favoris

Commenter

Nous suivre

Le Conseil constitutionnel a reconnu ce droit aux utilisateurs des applications d’aide à la conduite en ligne comme Waze, au nom de la « libre communication » des citoyens, d’après une information du quotidien « Le Parisien ».

Par L'Obs

·Publié le 24 novembre 2021 à 18h00

Temps de lecture 2 min

 

Radar, contrôle de polices, accident de la route, objet sur la voie… Ces signalements ne peuvent être interdits aux membres de la communauté Waze ou Coyote, a décidé ce mercredi 24 novembre le Conseil constitutionnel, confirmant une information du « Parisien ».

 

LA REVUE DE PRESSE

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire