Incivilités : les Français ont peur sur la route

lesgardiensdelaroute13 Par Le 15/05/2022 0

Dans LA REVUE DE PRESSE

5e0e2a7e2b405eb0ec54da185b176bb8

Près de six Français sur dix reconnaissent avoir peur des incivilités en se déplaçant. L’association Prévention  Routière et Wakam mettent en place un théâtre de rue, pour un meilleur partage de la route. Tous égaux face aux incivilités. En effet, automobilistes, comme cyclistes, piétons et autres trottinettistes sont aussi bien  victimes qu’auteurs. Ainsi, 74% des Français ayant subi des incivilités déclarent qu’elles proviennent d’automobilistes,  selon une étude menée par l’Association Prévention Routière et Wakam, en partenariat avec Opinion Way. Ce nombre peut sembler important, mais il s’explique par le fait que la voiture reste le mode de transport le plus  plébiscité dans l’Hexagone. Les catégories des deux-roues motorisés, conducteurs de trottinette ou encore cyclistes sont  citées respectivement par 28%, 28% et 25% des sondés. Des chiffres intéressants, compte-tenu du fait que leur part  modale est moins importante. 

Dans le détail des incivilités, 45% des sondés estiment avoir été victimes de les comportements intentionnellement  dangereux (queue de poisson, refus de priorité,…). Viennent ensuite les gestes d’impatience manifestes (34%), suivis  des gestes obscènes (29%), des insultes à 20%. Pour 6%, le vice a été poussé jusqu’à l’incitation à se battre. Les  femmes déclarent quant à elle avoir été victimes de propos sexistes dans 10% des cas. 

Face aux incivilités, un théâtre de rue pour partager la route 

Tout cela fait donc que 57% des Français se disent effrayés à l’idée de faire face à des incivilités. Face à cela,  l’Association Prévention Routière et Wakam ont donc eu l’idée d’organiser « la comédie Urbaine ». Un théâtre de  ruepour un meilleur partage de la route. 

Ce roadshow sera déployé au coeur de Paris, de Lyon, de Bordeaux et de Marseille. Des comédiens viendront mettre en  scène des situations d’incivilité quotidiennes. Le but sera d’aborder le partage de la route et de faire réagir les  spectateurs. 

Six représentations seront jouées chaque jour, de 11 heures à 18 heures. Un one-man show joué en avant-première  d’un spectacle parisien complètera cette tournée. Le concept de la campagne sera également repris dans les collèges et  lycées franciliens. 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam